NOUVELLES
05/02/2016 09:49 EST | Actualisé 05/02/2016 09:49 EST

Noela Rukundo survit au meurtre planifié par son mari et le surprend à ses funérailles

L’Australienne Noela Rukundo a fait toute une surprise à son mari en se présentant à ses propres funérailles l'an dernier. Ce dernier la croyait morte puisqu’il avait lui-même commandité son assassinat.

Balenga Kalala a payé près de 7 000 dollars pour le meurtre de sa conjointe parce qu’il croyait qu’elle le trompait, rapporte The Age. Malchance pour cet homme, les ravisseurs ont libéré Noela Rukundo, refusant de tuer une femme.

En février dernier, Noela était au Burundi pour l’enterrement de sa belle-mère lorsqu’elle a été kidnappée. Durant sa captivité, l’un des hommes a téléphoné à l’époux pour lui dire que le travail avait été fait. En libérant la femme, les kidnappeurs lui ont remis les enregistrements d’appels téléphoniques avec Kalala et le reçu du paiement.

Quelques jours plus tard, Mme Rukundo a pris le chemin de l’Australie où Kalala avait déjà annoncé sa mort tragique dans un accident, raconte-t-elle à la BBC. En arrivant chez elle, de nombreux proches endeuillés étaient présents.

«Quand je suis sortie de l’auto, il m’a vue tout de suite. Il a mis ses mains sur sa tête en demandant: "Est-ce que mes yeux me jouent des tours? Est-ce un fantôme?" »

«Surprise, je suis toujours en vie», s’est exclamée sa femme pour toute réponse.

Mme Rukundo a contacté la police la journée même, selon la Société de radiodiffusion australienne.

En septembre, Kalala a plaidé coupable à un chef d’incitation au meurtre. En décembre, sa sentence est tombée: 9 ans derrière les barreaux.

Cet article initialement publié sur le Huffington Post Canada a été traduit de l’anglais.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Funerals That Moved The Public Voyez les images