NOUVELLES
05/02/2016 11:08 EST | Actualisé 05/02/2017 00:12 EST

Les organisateurs des Junos doivent remplacer un finaliste jugé inadmissible

TORONTO — Les organisateurs du gala des prix Juno ont retiré une chanson de la liste des pièces finalistes dans la catégorie de l'enregistrement dance de l'année après avoir réalisé qu'elle n'était pas admissible.

La Canadian Academy of Recording Arts and Sciences, qui organise l'événement annuel, affirme avoir découvert, après «une révision interne», que la chanson «At All» de Kaytranada était parue à l'extérieur de la période d'admissibilité.

«Zero Gravity» de Borgeous & Lights a pris sa place parmi les finalistes.

Ce n'est pas la première fois que les Junos ont dû réparer une erreur après avoir annoncé les nommés.

En 2013, la nomination de la chanteuse Elisapie dans la catégorie révélation de l'année a été retirée après que les organisateurs ont réalisé que l'artiste inuite avait déjà remporté un Juno dans la catégorie d'album autochtone de l'année avec le duo Taima.