NOUVELLES
04/02/2016 20:33 EST | Actualisé 04/02/2017 00:12 EST

Le pétrole en hausse en Asie grâce à la baisse du dollar

Le pétrole était orienté à la hausse en Asie vendredi, l'affaiblissement du dollar compensant un peu les inquiétudes des investisseurs sur l'offre excédentaire.

Dans les échanges électroniques en Asie, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mars gagnait 16 cents à 31,88 dollars.

Le baril de Brent de la mer du Nord, la référence européenne du brut, pour livraison en avril, s'appréciait quant à lui de 15 cents, à 34,61 dollars.

"Le dollar aura toujours un effet sur les prix du brut", a déclaré à l'AFP Shailaja Nair, analyste chez Platts à Singapour. "La volatilité du dollar et la volatilité du brut sont une constante depuis deux-trois semaines."

Le pétrole est libellé en dollar. La baisse du billet vert rend donc l'or noir moins cher pour les investisseurs munis d'autres devises, ce qui augmente la demande, donc fait monter les cours.

Les fondamentaux du marché, souligne Shailaja Nair, n'ont toutefois pas bougé.

Le pétrole a perdu près de 70% de sa valeur depuis juin 2014, en raison du ralentissement de la demande mondiale, alors que les producteurs ne ralentissent pas la cadence.

"La demande ne progresse pas, et l'excès d'offre ne faiblira que si la production diminue, or rien n'indique que cela va arriver", a-t-elle dit.

Un accord pour réduire la production ne serait efficace que s'il impliquait les plus gros producteurs.

"Je ne vois pas à quoi peut servir une réduction des membres de l'Opep si l'Arabie saoudite et l'Iran ne le font pas aussi", a estimé dans une note Bernard Aw, analyste chez IG Markets.

Les cours avaient déjà rebondi la semaine dernière sur le fondement de rumeurs de concertation entre la Russie et l'Opep pour limiter la production.

Jeudi à la clôture, le WTI a cédé 56 cents à 31,72 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent a perdu 58 cents à 34,46 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE).

str/rc/jac/gkg

INTERCONTINENTALEXCHANGE GROUP