POLITIQUE
05/02/2016 02:51 EST | Actualisé 05/02/2017 05:12 EST

La gestion du Fonds vert sera revue en profondeur, promet Philippe Couillard (VIDÉO)

QUÉBEC — La gestion du Fonds vert laisse à désirer et doit être revue en profondeur, a convenu vendredi le premier ministre Philippe Couillard.

Québec va créer un conseil de gestion du Fonds vert, en vue de s'assurer qu'on saura précisément à quoi sert l'argent englouti dans les divers projets financés, ce qui n'est pas le cas actuellement.

Le premier ministre n'a pu dire pourquoi son gouvernement avait mis 20 mois avant de s'apercevoir que ce fonds, devant servir à réduire la production de gaz à effet de serre, était mal administré.

M. Couillard a fait cette annonce lors d'un point de presse au terme de deux jours de réunion de son caucus, en prévision de la rentrée parlementaire de la semaine prochaine.

L'annonce fait suite à la parution d'articles dans le Journal de Québec décrivant plusieurs subventions discutables provenant du Fonds vert, comme le financement d'un oléoduc entre Montréal et Lévis ou l'installation d'ailes d'avions appartenant à Air Canada.

Voir aussi:

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Efficacité environnementale: le classement des pays développés Voyez les images