POLITIQUE
05/02/2016 09:38 EST | Actualisé 05/02/2016 09:45 EST

Il n'y a pas de réseau criminel dans le Centre jeunesse de Laval, affirme Coiteux

Le nouveau ministre de la Sécurité publique Martin Coiteux affirme qu’il n’y a pas de réseau de proxénètes à l’intérieur du Centre jeunesse de Laval.

Il tenait ainsi à préciser les propos de la ministre déléguée à la Protection de la jeunesse, Lucie Charlebois, qui déclarait jeudi que le centre était « infiltré par un réseau » criminel.

Ces propos font suite à la disparition de trois adolescentes du centre jeunesse en moins d’une semaine.

Plus de détails suivront.

LIRE AUSSI:

» Le syndicat déplore le «sensationnalisme» de la ministre Charlebois

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Enfants portés disparus au Québec Voyez les images