NOUVELLES
05/02/2016 06:34 EST | Actualisé 05/02/2017 00:12 EST

Els s'approche à un coup de la tête à Dubaï; McIlroy a du mal à se qualifier

DUBAÏ, Émirats arabes unis — Ernie Els s'est approché à un coup de la tête à la Classique du désert de Dubaï, tandis que Rory McIlroy a bien failli ne pas être retenu pour les rondes du week-end.

Els, qui est âgé de 46 ans, a glissé jusqu'au 205e rang mondial après avoir souffert de spasmes aux poignets l'an dernier, a remis une carte de 67, cinq coups sous la normale, pour se rapprocher de l'Espagnol Rafael Cabrera-Bello.

Le vainqueur de l'édition 2012 du tournoi a remis une deuxième carte consécutive de 67 pour un pointage cumulatif de moins-9. Il n'a commis qu'un bogey à ses 36 premiers trous.

À égalité avec Els, qui a lui-même gagné le tournoi de Dubaï trois fois, se trouvent Trevor Fisher et Danny Willett.

Champion en titre, McIlroy n'a pu faire mieux que la normale pour terminer à moins-4 après deux rondes, à six coups de la tête. Il a réussi trois birdies à ses trois derniers trous pour se qualifier pour les rondes du week-end.