VIVRE
05/02/2016 02:20 EST

Duo gourmand: Choux à la crème chantilly au chocolat

courtoisie

Duo Gourmand: C'est qui? C'est quoi?

Marie-Claude Di Lillo, journaliste culinaire et foodie invétérée, et Guénaël Revel, sommelier et cuistot à ses heures! Amis dans la vie, nous fréquentons beaucoup les restaurants et la SAQ!

Vous êtes gourmands, tout comme nous, et aimez le vino? On vous propose de découvrir une recette inspirée d’un restaurant montréalais, et son accord parfait avec un vin sélectionné par Guénaël. Amusez-vous à reproduire la recette dans sa version simplifiée chez vous.

Cette semaine, puisque la Saint-Valentin arrive à grands pas, on a pensé se faire plaisir avec un dessert au chocolat. Et qui de mieux qu’un ambassadeur de l’Académie du Chocolat de Montréal pour nous proposer une de ses recettes les plus populaires… et les plus gourmandes? En plus, elle est si simple à réaliser!

Nicolas Dutertre est chef pâtissier et conseiller technique à l’Académie du Chocolat de Montréal. Son savoir-faire lui a valu plusieurs éloges et lui a permis de travailler avec les plus grands. Sous-chef pâtissier à L’Hôtel Plaza Athénée, avec le chef champion du monde de pâtisserie Christophe Michalak, pendant 5 ans, Compagnon Pâtissier en 2000, il s’est perfectionné auprès des Meilleurs Ouvriers de France à l’École Nationale Supérieure de la Pâtisserie Française.

Bref, pour ce Français d’origine qui a adopté le Québec, la pâtisserie n’a plus de secret! Mais, depuis quelques années, c’est surtout le chocolat qui l’intéresse. Tous les jours, à l’Académie, il développe des recettes pour que les gens ordinaires, tout comme moi, sans compétences particulières en pâtisserie, puissent s’amuser à refaire à la maison avec du chocolat de qualité.

Si vous avez envie d’admirer ses créations, mais surtout d’y goûter, venez faire un petit tour au salon Je t’aime en Chocolat qui a lieu de vendredi à dimanche (5 au 7 février) au Marché Bonsecours, dans le Vieux-Montréal. Nicolas y sera et, qui sait, peut-être pourrez-vous goûter à notre recette de cette semaine, ses choux à la chantilly chocolatée.

Pour découvrir la recette, cliquez ici.

Accord avec les vins

Le chocolat au lait peut être un piège lorsqu’on parle d’accord avec le vin. Il est plus facile d’harmoniser le chocolat noir en raison de son amertume qui interagit avec le sucre et l’alcool des vins, qu’ils soient blancs ou rouges. Le mariage d’un dessert et d’un vin doit avant tout être digeste. Le sucre ne doit pas être un souvenir de lourdeur en fin de repas. La recette de Nicolas Dutertre étant synonyme d’onctuosité et de subtilité chocolatées, il faut un vin où la sensation de sucre restera discrète. En blanc et en rouge, je vous propose ainsi deux choix.

Premières Grives 2014 – Domaine de Tariquet – France - Code SAQ : 00561274 – 19,95 $

Le taux de sucre raisonnable de ce vin blanc (inférieur à 60 gr) garantit une onctuosité, plus moelleuse que liquoreuse, qui sera parfaite pour se marier à la crème chocolatée du chou. Tirant son nom des oiseaux qui viennent se régaler de raisins mûrs, ce vin du sud-ouest de la France offre des notes d’hydromel et d’agrumes confits qui rafraîchiront à la dégustation. Et si vous ne «passez pas au travers» de la bouteille en une seule fois, tentez de le goûter avec un foie gras, vous ne le regretterez pas.

Porto Warre’s – Tawny 10 ans – Portugal - Code SAQ : 11869457 – 500 ml - 23,95 $

Le porto est sans doute l’un des meilleurs complices du chocolat. Plus facile à associer lorsque ce dernier est noir, il faut sélectionner une catégorie peu tannique lorsque le chocolat est au lait, comme ici. Pourquoi? Simplement parce qu’on est davantage sur un rapport de suavité et de longueur en bouche, plutôt que de matière et de diversité aromatique. Les parfums ne sont pas négligés pour autant et ce 10 ans d’âge vous offrira quelques épices torréfiées et quelques notes de caramel au sein d’une enveloppe ronde en parfaite harmonie avec la richesse de la pâtisserie.