POLITIQUE
05/02/2016 11:56 EST | Actualisé 05/02/2016 11:57 EST

Ban Ki-moon sera en visite à Ottawa et Montréal la semaine prochaine

Dan Kitwood via Getty Images
LONDON, ENGLAND - FEBRUARY 04: UN Secretary-General Ban Ki-moon speaks at the 'Supporting Syria Conference' at The Queen Elizabeth II Conference Centre on February 4, 2016 in London, England. World leaders including British Prime Minister David Cameron and German Chancellor Angela Merkel will gather for the 4th annual donor conference in an attempt to raise £6.2bn GBP to those affected by the war in Syria. (Photo by Dan Kitwood/Getty Images)

OTTAWA — Le Bureau du premier ministre Justin Trudeau a annoncé vendredi que le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, serait en visite à Ottawa et à Montréal la semaine prochaine.

MM. Ban et Trudeau discuteront de plusieurs enjeux, dont les changements climatiques et la crise des réfugiés syriens.

Le Bureau du premier ministre (BPM) affirme que M. Trudeau profitera de la rencontre pour réitérer l'engagement du Canada envers l'ONU et pour lui assurer une meilleure collaboration sur la scène internationale.

Cet entretien cadre dans le plan de M. Trudeau pour améliorer la relation du Canada avec l'ONU. Depuis son élection, le premier ministre canadien a souligné la nécessité de travailler en étroite collaboration avec l'organisation internationale, comparativement au gouvernement Harper, qui semblait minimiser l'importance de l'institution et son influence dans le monde.

M. Trudeau et le secrétaire général rencontreront également de jeunes Canadiens pour échanger avec eux sur l'importance de construire des sociétés pluralistes pour promouvoir la paix et la croissance économique.

Le premier ministre affirme par voie de communiqué que le travail de l'ONU est essentiel pour préserver la paix et la prospérité dans le monde.

« Le Canada est fier du rôle qu'il a joué dans les réussites de l'ONU, notamment en ce qui a trait à la protection des droits de la personne et au maintien de la paix. Je veux redonner au Canada sa voix ainsi que rétablir son leadership au sein de l'ONU », a-t-il déclaré.

Galerie photo Psy Meets Ban Ki-moon Voyez les images