NOUVELLES
05/02/2016 05:35 EST | Actualisé 05/02/2017 00:12 EST

Avec Teixeira, le foot chinois a dépensé plus que l'anglais

Et de trois! Après Ramires (ex-Chelsea) puis Martinez (ex-Atletico Madrid), l'arrivée vendredi de l'attaquant brésilien Alex Teixeira au Jiangsu Suning pour un nouveau montant record (50 millions d'euros) fait du mercato d'hiver chinois un cru exceptionnel, dépassant financièrement celui de la Premier League anglaise.

En provenance du Shakhtar Donetsk (Ukraine), Teixeira, 26 ans, récente cible de Liverpool, a signé un contrat de quatre ans, a précisé le Jiangsu Suning sur son compte officiel de microblog.

"Tout le monde a toujours su que je souhaitais rester en Europe et être transféré dans un club anglais, déclare Teixeira dans un entretien publié vendredi sur le site internet du club ukrainien. Mais malheureusement, aucune de leurs offres n'était sérieuse".

Après la proposition chinoise, Alex Teixeira s'est demandé si "cela serait bien pour (lui), (sa) famille, le club".

"Et j'ai pris ma décision en conséquence", explique-t-il.

Son transfert intervient au moment où la Chine investit des dizaines de millions dans le ballon rond, dans l'espoir de construire dans le pays une culture footballistique davantage en adéquation avec sa puissance économique.

Selon le site spécialisé Transfermarkt, les clubs de la Chinese Super League (D1 chinoise) ont jusqu'à présent dépensé 258,9 millions d'euros lors du marché hivernal des transferts, qui s'achève en Chine le 26 février.

- Record de 28 à 50 M EUR -

Les équipes de 1re division anglaise n'avaient elles déboursé "que" 247,3 millions d'euros lors du mercato européen qui s'est achevé le 1er février à minuit.

Connu pour son jeu agressif, Teixeira peut "jouer à n'importe quel poste en attaque", comme meneur de jeu ou "également ailier offensif", s'est félicité le Jiangsu Suning. Une polyvalence qui lui permettra, affirme le club chinois, de "changer de poste" en fonction de l'équipe affrontée, donnant à l'équipe "davantage d'options en attaque".

Sous le maillot du Shakhtar Donetsk, Teixeira a inscrit depuis décembre 2009 la bagatelle de 89 buts en 223 matchs, remportant cinq championnats, trois Coupe d'Ukraine et cinq Supercoupes nationales.

Le montant payé par le Jiangsu Suning pour s'attacher ses services est le plus important jamais payé par un club chinois pour un transfert.

Il bat le précédent record établi pas plus tard que mercredi, lorsque le Guangzhou Evergrande, champion de Chine et d'Asie, avait acquis l'attaquant international colombien de l'Atletico Madrid Jackson Martinez pour 42 millions d'euros.

Le milieu brésilien de Chelsea Ramires avait lui été transféré la semaine précédente, déjà au Jiangsu Suning, pour 28 millions d'euros, ce qui constituait déjà alors un record.

- Un patron milliardaire -

"Teixeira était l'un des joueurs les plus courtisés durant le mercato", a souligné David Hornby, directeur sport de Mailman, une entreprise de gestion de marque basée à Shanghai.

"Le fait qu'un club chinois puisse rivaliser avec les équipes européennes pour obtenir sa signature est un signe clair que la Chinese Super League affiche ses prétentions à être l'un des cinq championnats majeurs de la planète", assure-t-il à l'AFP.

Le Jiangsu Suning (ex-"Jiangsu Sainty"), basé à Nankin (est), est entraîné par l'ancien joueur roumain de Chelsea Dan Petrescu.

L'équipe a remporté la Coupe de Chine 2015 et a été rachetée en décembre pour 80 millions de dollars par Suning, une populaire chaîne chinoise de magasins d'électronique et d'électroménager.

Son patron, le milliardaire Zhang Jindong, est aussi membre d'une chambre consultative du parlement chinois.

M. Zhang fait partie des nombreux magnats ayant investi dans le football ces dernières années depuis que le président Xi Jinping, lui-même un fan, avait déclaré en 2011 souhaiter que la Chine se qualifie, accueille, puis gagne une Coupe du monde.

Depuis, des entreprises chinoises se sont lancées à corps perdu dans ce sport, n'hésitant pas à dépenser des sommes de plus en plus folles pour des joueurs de plus en plus jeunes et célèbres.

bur-dly-ehl/ple/ol/ig