BIEN-ÊTRE
05/02/2016 10:12 EST | Actualisé 05/02/2016 10:23 EST

ASOS pointé du doigt pour ce t-shirt sur lequel est écrit "esclave"

The Tab/UK FTP

Asos est accusé de racisme pour ce t-shirt sur lequel est écrit « slave » (esclave) porté par un mannequin noir.

Le site a retiré de sa boutique en ligne le t-shirt jugé raciste après qu’un acheteur ait pointé du doigt la photo dans les médias sociaux.

Le fameux haut était vendu au prix de38$ – il l'est toujours sur le site Wasted Heroes, la compagnie refusant d’admettre que ce modèle puisse être raciste.

Le même internaute a écrit “"Someone @ ASOS is losing their job." – Il y en a un qui va perdre son travail.

La compagnie Wasted Heroes a spécifié à l’étudiant qu’ASOS avait retiré le modèle en question.

«Le t-shirt faisait référence au fait que nous sommes esclaves de la mode « Slave to the label » - (esclave de la marque) et en aucun cas n'avait imaginé être raciste ou offensant», s'est exprimé un porte-parole de la griffe Wasted Heroes à The Tab.

ASOS s’est instantanément dissocié de la marque pointée du doigt.

Un porte-parole a déclaré: «Marketplace est une groupe de vendeurs indépendants qui doivent se plier à nos termes et conditions lorsqu’ils font affaire avec nous. »

«Lorsque nous considérons qu’un produit ne correspond pas à notre politique, nous le retirons instantanément, c’est ce que nous avons fait.»

Galerie photo Les polémiques mode les plus marquantes Voyez les images