NOUVELLES
04/02/2016 12:45 EST | Actualisé 04/02/2017 00:12 EST

USA: mariage en vue entre la poupée Barbie et les robots Transformers ?

Les fabricants de jouets américains Mattel et Hasbro seraient en discussion pour une éventuelle fusion, rapporte jeudi l'agence Bloomberg News.

Un éventuel mariage verrait cohabiter sous le même toit la célèbre poupée Barbie et les jouets pour les tout-petits Fisher-Price (Mattel), les robots Transformers et les pistolets Nerf (Hasbro).

Hasbro aurait approché Mattel fin 2015, indique Bloomberg, citant des sources anonymes proches du dossier. Depuis, il y aurait eu des discussions entre responsables des deux groupes.

Toutefois, les bases d'une transaction n'ont pas encore été arrêtées, met en garde Bloomberg News.

En cas d'accord, l'opération créerait un mastodonte du secteur, loin devant Lego. Il unirait ainsi le fabricant des jouets pour "petite filles" (Mattel avec Barbie, American Girl) et celui pour "petits garçons" (Hasbro, spécialiste également des jeux de société comme le Scrabble, le Trivial Pursuit ...).

Les deux groupes ont beaucoup pâti de la concurrence des jeux vidéo et résistent grâce aux produits dérivés. Ils disposent notamment de licences pour fabriquer des figurines de "Star Wars" ou de la "Reine des neiges" (Hasbro).

Pour se relancer, Mattel a également décidé de décliner la célèbre poupée mannequin, lancée en 1959, dans des nouvelles versions, "ronde", "petite" ou "grande".

Les deux fabricants de jouets empiètent également depuis quelques années sur leur territoire respectif.

Hasbro a par exemple obtenu fin 2015 des licences pour la fabrication de la série "Princesse" de Disney, détenue auparavant par Mattel. Ce dernier fabrique pour sa part ses propres pistolets "blasters" sous sa marque Boomco depuis 2014.

La fusion Hasbro-Mattel pourrait rencontrer des obstacles règlementaires importants car ils dominent à eux deux le marché américain des jouets évalué à 19,5 milliards de dollars.

lo/jld/faa

MATTEL

THE WALT DISNEY COMPANY

HASBRO