NOUVELLES
04/02/2016 07:18 EST | Actualisé 04/02/2017 00:12 EST

Une coalition demande au fédéral de construire 100 000 logements abordables

OTTAWA — Un regroupement d'organismes exhorte Ottawa à construire 100 000 nouveaux logements sociaux abordables à travers le pays d'ici cinq ans.

En conférence de presse au parlement, jeudi, des représentants d'une coalition d'organismes oeuvrant dans le domaine ont chiffré le coût de l'opération à 1,5 milliard $.

Investir dans ces logements stimulerait la croissance économique à court terme, comme souhaitent le faire les libéraux en déployant le plan d'infrastructure promis en campagne électorale, a souligné le directeur général du Réseau québécois des OSBL d'habitation, Stéphan Corriveau.

Et à plus long terme, cela permettrait d'atteindre des objectifs sociaux comme la lutte à l'itinérance, l'amélioration du sort des Premières Nations et la lutte contre les changements climatiques, a-t-il ajouté.

Le Parti libéral s'est engagé à investir en logement abordable pendant la campagne électorale.

Le premier ministre Justin Trudeau a confié aux ministres du Développement social, Jean-Yves Duclos, et au ministre de l'Infrastructure, Amarjeet Sohi, le mandat de développer une stratégie nationale du logement.

Ces signaux semblent démontrer que le nouveau gouvernement est conscient qu'il est temps de «s'attaquer à la crise du logement abordable que connaît le pays», a soutenu le directeur général de l’Association canadienne d’habitation et de rénovation urbaine, Jeff Morrison.