NOUVELLES
04/02/2016 04:51 EST | Actualisé 04/02/2017 00:12 EST

Un leader d'Al-Qaïda aurait été tué par un drone au Yémen

SANAA, Yémen — Un leader d'Al-Qaïda au Yémen a été tué par une frappe de drone au cours des dernières heures dans la province d'Abin, dans le sud du pays.

Jalal Baliedy était le chef du groupe djihadiste dans cette province et avait orchestré plusieurs attaques d'envergure. Il aurait notamment décapité des soldats.

Trois autres personnes ont été tuées par la frappe.

Six autres membres présumés d'Al-Qaïda ont perdu la vie quand leur voiture a été anéantie par une frappe de drone dans la province de Shabwa.

Dans la ville portuaire d'Aden, dans le sud du pays, l'explosion d'une bombe au passage du convoi du chef de la sécurité dans la province de Lahj, Adel al-Halemi, a coûté la vie à un enfant.

La guerre civile yéménite met aux prises une coalition de forces gouvernementales et différents rebelles, dont des factions alliées à un ancien président.