NOUVELLES
04/02/2016 07:43 EST | Actualisé 04/02/2017 00:12 EST

Trois Algériens suspectés d'avoir planifié un attentat sont arrêtés en Allemagne

Trois Algériens soupçonnés d'avoir préparé un attentat pour le compte du groupe armé État islamique (EI) ont été arrêtés jeudi en Allemagne dans le cadre d'une opération policière d'envergure.

Un couple qui vivait dans une centre de réfugiés d'Attendorn, à environ 80 km de Cologne, a notamment été écroué sur la base de mandats d'arrêt algériens. Alger les soupçonne d'appartenir à l'EI.

Un troisième Algérien a été arrêté à Berlin. Il est accusé d'avoir confectionné de faux papiers.

Deux autres suspects, également d'origine algérienne, ont finalement été laissés en liberté par les forces de l'ordre. L'un d'eux vivait aussi dans un centre pour réfugiés de Hanovre.

« Il est reproché aux suspects d'avoir potentiellement préparé une attaque à Berlin », a précisé un porte-parole du parquet de Berlin, Martin Steltner.

Un porte-parole de la police berlinoise a indiqué que des ordinateurs et des téléphones saisis lors des perquisitions allait être analysés pour déterminer « si [un attentat] était prévu et quelles étaient les cibles ».

Aucune arme ni explosif n'ont été retrouvés lors de ces perquisitions, qui ont mobilisé 450 policiers.

Depuis les attentats de Paris, les autorités allemandes ont indiqué à plusieurs reprises que le pays pouvait aussi être le théâtre d'attentats terroristes.