NOUVELLES
04/02/2016 07:35 EST | Actualisé 04/02/2017 00:12 EST

Transfert de mineurs - Pas d'argent pour les agents, décide la justice allemande

La cour d'appel de Francfort a décidé que les agents de football ne pourront plus toucher de l'argent sur les transactions concernant des joueurs mineurs, donnant ainsi raison à la Fédération allemande (DFB) dans son différend avec une agence de représentants de joueurs.

Ce jugement annule la décision différente prise par le tribunal régional le 29 avril 2015.

Dans son verdict, la Cour d'appel estime que "la DFB a un objectif légitime de protection des mineurs en interdisant qu'un intermédiaire touche de l'argent lors des négociations concernant un joueur mineur".

Cette décision "devrait empêcher les joueurs mineurs d'être motivé principalement par l'argent et arriver en Allemagne sans solides perspectives".

La DFB suit le règlement de la Fifa qui espère plus de transparence dans le domaine souvent opaque des agents de joueurs, afin d'éviter un excès de business.

La Fifa interdit aux clubs le recrutement de joueurs mineurs étrangers (limite descendue à 16 ans pour les Européens), sauf à remplir certaines conditions assurant notamment que les adolescents ne soient pas déracinés et qu'ils reçoivent une bonne éducation en parallèle de leur activité sportive.

Mi-janvier, la Fifa avait frappé un grand coup en interdisant les deux principaux clubs de Madrid, le Real et l'Atletico, de recrutement pendant un an pour avoir violé la réglementation sur le transfert des joueurs mineurs, comme le FC Barcelone avant eux.

sid-sg/kn/cto