BIEN-ÊTRE
04/02/2016 10:49 EST | Actualisé 04/02/2016 10:56 EST

Myrtle Beach veut attirer les touristes canadiens en compensant la faiblesse du dollar

Getty Images

La ville de Myrtle Beach, en Caroline du Sud — un endroit bien connu des habitués des plages de la côte Est américaine — sait que le taux de change exécrable du dollar empêchera plusieurs Canadiens de prendre des vacances aux États-Unis cette année. Et elle veut changer cette tendance.

Pour attirer les Canadiens, les hôtels, attractions et restaurants de la région offrent de grosses aubaines jusqu'au 30 avril.

Sur présentation d'une pièce d'identité canadienne, vous pourrez profiter de rabais qui couvriront « au moins la différence » d'argent perdu lors de la conversion du dollar canadien en dollar américain.

Myrtle Beach essaie donc d'attirer les visiteurs pour le reste de l'hiver et le début du printemps, une période de douce température lors de laquelle il est facile de se trouver de l'hébergement abordable dans un environnement moins achalandé que le reste de l'année, selon une représentante.

Les économies servent aussi à convaincre les gens de venir au Can-Am Days Festival organisé par la Chambre de commerce de la région. Du 12 au 20 mars, Myrtle Beach consacre la semaine à ses voisins du nord avec une série d'activités et d'événements spéciaux.

Cette offre changera-t-elle vos plans pour la fin de l'hiver et le début du printemps?

Cet article initialement publié sur le HuffPost Canada a été traduit de l'anglais.

AUSSI SUR LE HUFFPOST :

Galerie photoL'ultime roadtrip québécois Voyez les images

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter