NOUVELLES
04/02/2016 06:54 EST | Actualisé 04/02/2017 00:12 EST

McIlroy joue 68 (moins-4) en première ronde de la Classique de Dubaï

DUBAÏ, Émirats arabes unis — Rory McIlroy a entamé la défense de son titre à la Classique du désert de Dubaï avec un boguey, mais il a rebondi et signé une carte de 68 (moins-4) à l'issue de la première ronde jeudi.

McIlroy a commis des bogueys sur les deux trous les plus faciles du parcours — le 10e, une normale-5, qui était en réalité son premier trou, et le deuxième, une normale-4, qui est accessible en un coup —, mais il a aussi enregistré six oiselets pour se retrouver à deux coups seulement du meneur, le Suédois Alex Noren.

Ernie Els, le golfeur qui a connu le plus de succès dans l'histoire de ce tournoi avec trois titres et huit top-10, a aussi joué 68. Le vainqueur de quatre tournois majeurs en carrière a atteint 17 verts en coups réglementaires et le jeu court du Sud-Africain a été irréprochable avec la nouvelle prise de son fer droit.

Le Suédois Henrik Stenson, qui jouait en compagnie de McIlroy, a complété le parcours en 69 coups.

Les modifications apportées au parcours — les allées sont plus fermes et le gazon a été coupé sur la frise des verts — ont causé des maux de tête à McIlroy, qui n'a jamais terminé à l'extérieur du top-10 à ses six derniers départs au club de golf des Émirats arabes unis.

Aucun Canadien ne participe à ce tournoi.