NOUVELLES
04/02/2016 01:09 EST | Actualisé 04/02/2017 00:12 EST

GB: Volkswagen poursuit sa chute en janvier, à rebours du marché

Les immatriculations de voitures neuves au Royaume-Uni ont progressé de 2,9% sur un an au mois de janvier mais Volkswagen a continué de chuter, ont annoncé jeudi les professionnels du secteur.

Les ventes de la marque allemande, prise dans le scandale des moteurs diesel truqués, ont reculé de 13,85%, a indiqué l'Association britannique des constructeurs et des vendeurs d'automobiles (SMMT) dans un communiqué.

Sa part de marché est quant à elle passée de 8,5% à 7,1% sur un an.

Les autres marques grand public du groupe de Wolfsburg ont aussi souffert, à l'image de Skoda (-2,40%) et surtout de Seat (-24,61%). Les voitures haut de gamme Audi ont en revanche grignoté 1,40% tandis que les sportives de luxe Porsche, qui représentent des volumes plus faibles, ont bondi de 31,27%.

Volkswagen avait reconnu en septembre avoir manipulé le moteur diesel de 11 millions de voitures dans le monde pour les faire paraître plus respectueuses de l'environnement qu'elles ne l'étaient vraiment.

Les clients recevront une compensation aux États-Unis mais pas en Europe, une différence de traitement qui avait frappé l'opinion britannique.

Les déboires de Volkswagen vont à rebours du marché britannique dans son ensemble, qui a connu son meilleur mois de janvier en 11 ans avec 169.678 véhicules immatriculés.

"La solide performance du mois de janvier place le secteur automobile en bonne position pour débuter l'année", a commenté Mike Hawes, le directeur général de la SMMT.

"Si la confiance des consommateurs reste élevée, nous tablons sur plus de stabilité pour les 12 mois à venir, attendus globalement similaires à 2015, qui était bien sûr une année record", a-t-il ajouté.

jmi/jra/pyv

VOLKSWAGEN