NOUVELLES
04/02/2016 14:52 EST | Actualisé 04/02/2017 00:12 EST

Colleen Crowley dit que Johnny Manziel l'a frappée le week-end dernier

CLEVELAND — L'ex-copine de Johnny Manziel a dit à la police que le quart des Browns de Cleveland l'a frappée plus d'une fois lors d'une dispute le week-end dernier, au Texas.

Colleen Crowley a aussi confié aux autorités que Manziel paraissait sous l'emprise de drogues, mais qu'il n'était pas intoxiqué.

Manziel fait l'objet d'une enquête dans ce dossier, possiblement pour un assaut.

Jeudi, la police de Fort Worth a rendu public un rapport sur une altercation survenue samedi entre Manziel et Crowley.

Crowley a dit à la police qu'il a été «agressif» envers elle après une sortie avec des amis à l'hôtel Zaza, à Dallas. Elle a dit qu'il l'a frappée plus d'une fois, dont une fois à l'oreille gauche, avant qu'ils retournent en voiture à l'appartement de Crowley, à Fort Worth.

La jeune femme a dit qu'elle a fini par s'enfuir de son appartement, dans le but d'échapper à Manziel.

Mardi, les Browns ont publié un communiqué où ils se disaient grandement irrités par les frasques continuelles de Manziel.

Il semble de plus en plus possible que le club le libère en mars.