NOUVELLES
04/02/2016 02:18 EST | Actualisé 04/02/2017 00:12 EST

BCE a mieux fait au quatrième trimestre et pendant l'exercice

MONTRÉAL — Le bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires du géant canadien des télécommunications BCE s'est établi à 496 millions $, soit 58 cents par action, au quatrième trimestre, en baisse de 8,5 pour cent et de 9,4 pour cent, respectivement, comparativement à 542 millions $ ou 64 cents par action l'an dernier.

La diminution d'un exercice à l'autre est imputée à l'augmentation des coûts liés aux indemnités de départ, aux acquisitions et autres, qui ont totalisé 152 millions $ pendant le plus récent trimestre.

Les produits d'exploitation de BCE ont augmenté de 1,4 pour cent au quatrième trimestre, pour s'établir à 5,6 milliards $.

Pour l'ensemble de l'exercice 2015, le bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires s'est établi à 2,5 milliards $, soit 2,98 $ par action, comparativement à 2,4 milliards $, soit 2,98 $ par action, en 2014.

Cette augmentation est attribuée à la croissance du BAIIA ajusté, à la diminution des participations ne donnant pas le contrôle liée à la privatisation de Bell Aliant, à la diminution de la dotation aux amortissements résultant d'une augmentation de la durée d'utilité de logiciels d'application, ainsi qu'à la réduction de la charge d'intérêts sur divers instruments d'emprunt de Bell Canada.

Les produits d'exploitation se sont améliorés pour atteindre 21,5 milliards $.