NOUVELLES
04/02/2016 10:28 EST | Actualisé 04/02/2017 00:12 EST

Acadian Timber envisage de vendre une partie ou la totalité de ses actifs

VANCOUVER — Acadian Timber, deuxième plus important exploitant forestier au Nouveau-Brunswick et dans le Maine, est à la recherche d'acheteurs pour une partie ou même la totalité de ses actifs.

L'entreprise a indiqué jeudi que son conseil d'administration avait amorcé une analyse stratégique de ses activités, et qu'on n'écarte ni une vente, ni une fusion ni toute autre transaction.

Acadian Timber (TSX:ADN), établie à Vancouver, gère au total plus de 950 000 hectares de forêt — dont plus de 500 000 hectares de terres de la Couronne au Nouveau-Brunswick.

La société possède aussi plus de 400 000 hectares de forêt en pleine propriété au Nouveau-Brunswick et dans le Maine, et une pépinière à Second Falls, au Nouveau-Brunswick.

Acadian Timber a retenu les services de la Banque Scotia pour conseiller les membres du conseil, mais précise que tout ce processus ne se traduira pas nécessairement par une transaction.