NOUVELLES
03/02/2016 12:32 EST | Actualisé 03/02/2017 00:12 EST

USA: l'escrimeuse musulmane Ibtihaj Muhammad citée en exemple par Obama

Barack Obama a salué mercredi, dans le cadre d'une visite d'une mosquée à Baltimore, le parcours de l'escrimeuse musulmane Ibtihaj Muhammad qui deviendra cet été à Rio la première Américaine portant un hijab à participer aux jeux Olympiques.

"L'une de nos athlètes derrière le drapeau rouge, blanc et bleu est une escrimeuse qui porte un hijab", un foulard couvrant la tête des femmes musulmanes, a déclaré le président américain lors d'un discours destiné à dénoncer la "rhétorique haineuse" visant les musulmans.

"Elle est ici aujourd'hui, je lui ai demandé de nous ramener une médaille d'or, sans bien sûr vouloir lui mettre la pression", a-t-il poursuivi durant sa première visite dans une mosquée aux Etats-Unis depuis son élection.

Agée de 30 ans, Muhammad a décroché son billet pour l'épreuve de sabre des JO-2016 en terminant le week-end dernier troisième de l'étape de Coupe du monde d'Athènes, en Grèce.

"Rien ne doit pouvoir vous empêcher de réaliser vos rêves, que ce soit votre race, votre genre ou votre religion", a-t-elle expliqué sur le site internet de la Fédération américaine d'escrime.

"Je veux montrer que tout est possible avec de la persévérance", a souligné Muhammad, membre de l'équipe des Etats-Unis de sabre, qui fut championne du monde par équipes en 2014.

"Quand les gens imaginent des escrimeurs participant aux JO, ils ne pensent probablement pas à des gens comme moi", a-t-elle admis.

Elle a débuté l'escrime à 13 ans avec l'accord de sa mère.

"Pour une jeune musulmane, l'escrime c'est génial, car ma religion exige que mon corps soit totalement couvert", a rappelé sur le même site Muhammad qui, blessée à un poignet, n'avait pas pu participer aux JO-2012 de Londres.

"Je me suis rendue compte aussi qu'il y avait peu de minorités dans mon sport (...). Il y avait des barrières aussi à faire tomber dans le sabre féminin", a-t-elle conclu.

js/jr/are