NOUVELLES
03/02/2016 08:38 EST | Actualisé 03/02/2017 00:12 EST

Une nouvelle équipe pour Raphaël Gagné, un choix réfléchi

BILLET - Une grosse nouvelle me concernant a été annoncée au mois de janvier : j'ai changé d'équipe. J'ai quitté Rocky Mountain après une dizaine d'années avec la formation pour me joindre à Cannondale.

Un texte de Raphaël Gagné

Je tiens à préciser que je n'ai rien contre mon ancienne équipe. Je crois seulement que nous n'étions pas rendus au même endroit pour ce qui est des objectifs. De mon côté, j'avais besoin de beaucoup plus de soutien en Amérique du Nord pour les courses et pour les Coupes du monde. La priorité de Rocky Mountain portait plutôt sur les événements de longues durées, les marathons par exemple.

Certains étaient craintifs à l'idée que je change d'équipe en pleine année olympique, mais je suis très confiant. Ce changement m'oblige à apprivoiser du nouveau matériel, mais je suis à l'aise avec ça. Et je sais que Cannondale est un meneur en matière de vélo, dans toutes les disciplines.

Apprendre à être son propre agent

Depuis le début de ma carrière, c'est moi qui gère mes contrats. J'ai quelqu'un qui m'aide un peu à prendre les bonnes décisions, mais c'est moi qui fais toutes les démarches.

C'est certain qu'il faut être bon en affaires. Je me rappelle quand j'ai signé mon premier contrat senior il y a déjà 10 ans. C'était justement avec Rocky Mountain. Je devais tout négocier en anglais, avec mon anglais de jeune homme de 18 ans. J'avais mon petit dictionnaire, et je me préparais une petite liste avant mes appels. Je m'assurais que mes courriels étaient bien écrits.

Je n'ai pas suivi de cours particuliers. J'ai appris avec l'expérience et en discutant avec des gens du milieu. Je pense que c'est bon pour un athlète. Je suis maintenant beaucoup plus autonome.

(Avec la collaboration de Sportcom)