NOUVELLES
03/02/2016 07:31 EST | Actualisé 03/02/2017 00:12 EST

Un drone américain s'écrase dans le sud-est de la Turquie

Un drone Predator américain armé utilisé dans les opérations contre le groupe Etat islamique s'est écrasé dans la nuit de mardi à mercredi dans une zone inhabitée du sud de la Turquie, a-t-on appris mercredi auprès de l'US Air Force.

L'hypothèse privilégiée pour l'instant est celle d'une "défaillance mécanique", a déclaré le capitaine Lauren Ott, porte-parole de l'US Air Force en Europe.

"Une enquête plus approfondie aura lieu pour déterminer la cause exacte" de l'accident, a-t-elle ajouté.

Le drone qui était parti de la base d'Incirlik en Turquie était armé mais les autorités américaines et turques "ont pu récupérer l'armement sur le lieu de l'accident", a-t-elle précisé.

Long d'environ 8 mètres, le MQ-1 Predator construit par General Atomics est avec le MQ-9 Reaper le drone de référence dans l'armée américaine.

Il est capable de mener des missions de reconnaissance et d'attaque avec des missiles Hellfire guidés au laser et dispose d'un rayon d'action de 1.250 kilomètres.

Sur-utilisé au point de causer des problèmes de surmenage chez les pilotes américains, il est un outil clef de la lutte contre les jihadistes de l'Etat islamique. Il est notamment déployé pour les missions d'élimination des chefs jihadistes.

L'armée américaine avait également perdu deux Predator en octobre, en Irak et en Turquie.

wat-lby/sha