NOUVELLES
03/02/2016 07:50 EST | Actualisé 03/02/2017 00:12 EST

Russie: 6 mois de prison pour des Syriens cherchant à passer en Finlande

Quatre Syriens ont été condamnés à six mois de prison dans le nord-ouest de la Russie pour avoir tenté de franchir illégalement la frontière avec la Finlande, ont annoncé mercredi les services de sécurité russes (FSB).

Ces quatre hommes ont "avoué vouloir entrer en Finlande pour demander l'asile en tant que réfugiés", a déclaré à l'AFP le porte-parole de l'antenne locale du FSB, Alexandre Taratinko.

Interpellés par des gardes-frontières, ils ont ensuite été condamnés à six mois de prison par un tribunal de Carélie, région russe frontalière avec la Finlande, a-t-il ajouté.

Deux semaines auparavant, les quatre Syriens, qui avaient vécu plusieurs années en Russie, avaient également écopé d'une amende pour s'être approchés de la frontière sans autorisation.

Plus d'un million de migrants, dont un nombre important de Syriens fuyant le conflit qui ravage leur pays, sont entrés en Europe en 2015, provoquant la plus grande crise migratoire sur le continent depuis la Seconde Guerre mondiale. 52.868 sont arrivés en janvier, dont 50.668 en Grèce, selon le HCR, l'agence des Nations Unies pour les réfugiés.

En 2015, la Finlande a accueilli 32.000 demandeurs d'asile, un record.

Selon le ministère finlandais de l'Intérieur, deux tiers environ des demandeurs d'asile devraient être déboutés par ce pays.

Helsinki négocie actuellement avec Moscou pour stopper les entrées sur le territoire finlandais des migrants passés par la Russie.

mak/all/nm/lpt