Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Roosh V n'est «pas le bienvenu à Montréal», prévient Coderre

En réunion avec son comité exécutif ce matin, le maire de Montréal, Denis Coderre, a affirmé qu'« il n'y a pas de place pour les homophobes et les misogynes ici », invitant le controversé blogueur à éviter la métropole québécoise lors de sa prochaine tournée mondiale.

Il avait déjà tenu des propos semblables en août 2015, à l'occasion d'une autre visite de ce blogueur.

Roosh V prône notamment la légalisation du viol. Ses visites prévues dans 10 villes canadiennes, dont Winnipeg, Ottawa et Windsor, fait de nombreux mécontents.

Roosh V, de son vrai nom Daryush Valizadeh, a déjà affirmé sur son blogue « Return of Kings » que le viol devrait être légal dans les espaces privés. Il donne également des conseils pour convaincre les femmes d'avoir des relations sexuelles.

L'américain décrit son blogue comme un « espace sécuritaire sur le web » pour « hétérosexuels virils » souhaitant s'affirmer dans « une société politiquement correcte qui permet aux femmes d'afficher leur supériorité et leur contrôle sur les hommes ».

Sur la Toile, le mot-clic #TurnAwayReturnOfKings (va-t'en « Return of Kings ») a été repris de nombreuses fois par des internautes demandant à la police d'interdire les rassemblements ou encore proposant d'organiser une contre-manifestation avec les opposants à Roosh V.

LIRE AUSSI:

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.