NOUVELLES
03/02/2016 08:53 EST | Actualisé 03/02/2017 00:12 EST

Le pape rencontre Ronaldinho et annonce un nouveau "match pour la paix" à Rome

Le pape François a reçu mercredi des personnalités du football, dont le joueur brésilien Ronaldinho, et annoncé qu'un nouveau "match pour la paix" allait être organisé à son initiative le 29 mai au Stade olympique de Rome.

"Je vous invite le 29 mai à la deuxième partie de football ici à Rome", a déclaré le pape dans le cadre élégant de la Casina IV, siège de l'Académie des sciences sociales, au coeur des Jardins du Vatican.

La date n'a pas été choisie au hasard: le gratin du football est attendu la veille à Milan pour la finale de la Ligue des champions.

Le 1er septembre 2014, un premier match amical pour la paix avait été organisé au bénéfice du réseau mondial d'écoles "Scholas Occurentes", avec plusieurs gloires anciennes ou récentes du football, dont Diego Maradona.

L'an dernier, Maradona était revenu au Vatican pour discuter d'un nouveau projet de match de bienfaisance.

Le réseau "Scholas Occurrentes" a été lancé avec quelques jeunes à Buenos Aires et le soutien très actif de Jorge Bergoglio, alors archevêque de la ville. Il fédère aujourd'hui 400.000 écoles publiques et privées sur les cinq continents.

Une Fondation pontificale le soutient activement depuis le Vatican, et trois programmes ont été présentés mercredi devant le pape: pour la formation à travers les arts, pour la formation par le sport, dont l'initiative "FutVal" (football avec des valeurs) et pour la participation active des jeunes à la société civile.

jlv/fcc/ib