NOUVELLES
03/02/2016 06:40 EST | Actualisé 03/02/2017 00:12 EST

L'ex-Raider Ken Stabler souffrait d'encéphalopathie traumatique chronique

BOSTON — L'ex-quart-arrière des Raiders d'Oakland Ken Stabler, dont le nom figure parmi les candidats finalistes à une intronisation au Temple de la renommée du football, souffrait d'encéphalopathie traumatique chronique, ont déclaré des chercheurs de l'Université de Boston.

Stabler, qui est décédé en juillet dernier d'un cancer du côlon à l'âge de 69 ans, souffrait d'E.T.C. de stage 3, a indiqué le Dre Ann McKee à l'Associated Press.

Le Dre McKee a précisé que la maladie était largement répandue dans le cerveau de l'ex-joueur par excellence de la NFL et du Super Bowl, avec des dommages «très sévères» aux régions associées à l'apprentissage, la mémoire et la gestion des émotions.

Le diagnostic a d'abord été rapporté par le New York Times.

La maladie, qui ne peut être diagnostiquée que lors d'une autopsie, est liée à de multiples traumatismes crâniens répétitifs et a pour symptômes la perte de mémoire, la dépression et une démence progressive.

L'encéphalopathie traumatique chronique a été découverte dans les cerveaux de dizaines d'ex-joueurs de football.