NOUVELLES
03/02/2016 01:23 EST | Actualisé 03/02/2017 00:12 EST

L'avancée des travaux à six mois de JO de Rio

Huit des installations sportives pour les jeux Olympiques de Rio de Janeiro sont déjà achevées et la plupart des autres prêtes à plus de 70%, à six mois de l'inauguration, le 5 août, assurent les organisateurs.

Les Jeux auront lieu dans quatre quartiers de la ville, distants les uns des autres: Barra de Tijuca (zone ouest), Copacabana (sud), Maracana (nord) et Deodoro (nord-ouest).

- Barra de Tijuca -

Ce quartier moderne de Rio accueillera une grande partie des compétitions au Parc Olympique, tout près du village olympique ou seront logés les athlètes, à 30 km du centre-ville, au bord de l'Atlantique.

C'est dans cette ancienne région de marécages qu'a été construit le controversé terrain de golf, sur une réserve environnementale.

- PRÊTS -

- Arène Carioca 1 (16.000 places): basketball

- Arène du Futur (12.000): handball

- Centre International de Transmission (IBC)

- Terrain de golf

- PRATIQUEMENT PRÊTS :

Livraisons prévues au 1er trimestre :

- Arène Carioca 2 (10.000 places): judo, lutte gréco-romaine, lutte libre.

- Arène Carioca 3 (10.000 places): taekwondo.

- Stade aquatique (18.000 places): natation, polo aquatique

- Réforme du parc aquatique Maria Lenk (5.000 places): plongeon et natation synchronisée

- Centre Principal des Médias (MPC)

- Village olympique (31 immeubles où logeront quelque 18.000 athlètes olympiques et paralympiques et leurs délégations)

- Centre de tennis (19.750 places): tennis et football à 5. La mairie de Rio a rompu le contrat avec le constructeur à cause de retards. Elle en cherche une autre pour finaliser les travaux et assure que tout sera prêt à temps.

- Vélodrome (5.000): cyclisme sur piste. C'est le chantier le plus en retard (avancé à 80%). La mairie promet qu'il sera prêt à temps.

Livraison prévue au 2e trimestre:

- Hôtel pour les médias.

- Région de Deodoro -

Faubourgs grisâtres, casernes militaires: c'est un quartier populaire oublié, à 40 km au nord de la plage de Copacabana auquel la mairie de Rio veut donner un second souffle. Après les Jeux, ses installations olympiques seront transformées en grand parc public de loisirs.

- PRÊTS -

- Stade olympique de canoë (8.000 places)

- Piste de VTT (27.500)

- Piste BMX (7.500)

- Centre de hockey sur gazon (15.000)

- PRESQUE PRÊTS:

Livraison au 1er trimestre

- Arène de la Jeunesse (5.000): basket féminin, escrime de pentathlon moderne.

- Stade de Deodoro (15.000): rugby à VII, hippisme, combiné Pentathlon moderne (course et tir) et foot à 7

- Livraison prévue au 2e trimestre

- Réforme de la piscine de Pentathlon moderne (2.000)

- Réforme du centre de tir (7.250 places)

- Réforme du centre de hippisme (35.200) : la mairie a annulé son contrat avec l'entreprise chargée des aménagements.

- Copacabana -

La plage la plus célèbre du monde est l'un des endroits de prédilection des cariocas pour jouer au volley, au football ou faire leur jogging. Elle accueillera notamment les épreuves olympiques de beach-volley.

- PRATIQUEMENT PRÊT:

Livraison au 1er trimestre

- Marina da Gloria (10.000 places): courses de voile et de planche à voile.

- SANS DATE PRÉVUE

Certaines installations provisoires seront montées peu avant les Jeux :

- Stade de Copacabana (12.000 places): volleyball de plage

- Lagune Rodrigo de Freitas (capacité à définir): aviron, canoë-kayak en ligne

- Fort de Copacabana (5.000 places): appui logistique au vélo sur route, marathon aquatique, triathlon.

- Région de Maracana -

La torche olympique s'allumera pour la première fois en Amérique du sud au stade Maracana, le temple légendaire du football brésilien. Le stade olympique Joao Havelange est situé à quelques kilomètres.

- PRÊTS

- Stade Maracana (78.600 places): cérémonies d'ouverture et de clôture, finales du football.

- Réforme du Sambodrome : l'avenue des défilés des écoles de samba lors du carnaval de Rio comptera 30.000 places pour le départ et l'arrivée du marathon et 6.000 places pour le tir à l'arc.

- PRESQUE PRÊT

Livraison au 2e trimestre

- Réforme du stade olympique Joao Havelange (60.000 places): athlétisme

- SANS DATE PREVUE

Gymnase Maracanazinho (11.800 places): volleyball

jt/cdo/pal/ol/rr