NOUVELLES
03/02/2016 12:12 EST | Actualisé 03/02/2017 00:12 EST

Cookshire-Eaton pourrait profiter de la hausse des taxes à Sherbrooke

La municipalité de Cookshire-Eaton pourrait bien profiter des récentes hausses de taxes à Sherbrooke. Des commerçants et des industriels exaspérés sont tentés d'aller voir ailleurs.

L'organisme Cookshire-Eaton Innovation a ouvert ses portes le 25 janvier dernier. La prospection porte déjà ses fruits. Deux entreprises sherbrookoises s'installeront bientôt dans la municipalité dans des locaux vacants.

Le maire de Cookshire-Eaton, Noël Landry, ne cache pas ses intentions. Les prospecteurs ont carrément téléphoné aux entrepreneurs qui ont manifesté leur mécontentement dans les médias.

Des discussions sont en cours avec la copropriétaire des Serres St-Élie, Mélanie Grégoire, qui songe à y installer de nouvelles serres, un projet de 700 000 dollars.

Cookshire-Eaton offre des avantages intéressants pour les nouvelles entreprises avec, notamment, un crédit de taxes de 1000 dollars par emploi.