NOUVELLES
03/02/2016 03:15 EST | Actualisé 03/02/2017 00:12 EST

Chine: retour de l'ancien sélectionneur Gao après le limogeage de Perrin

L'ex-sélectionneur de l'équipe de Chine, Gao Hongbo, a été rappelé pour un interim, quatre semaines après le limogeage du Français Alain Perrin en raison d'une campagne de qualifications pour le Mondial-2018 laborieuse, a annoncé mercredi la Fédération chinoise (CFA).

La Chine, 82e nation mondiale, se trouve sous la menace d'une élimination au deuxième tour des qualifications de la zone Asie pour le Mondial-2018 en Russie. Après deux matches nuls 0-0 face à Hong Kong sous la houlette de Perrin, Gao, 50 ans, sera en charge de la sélection nationale lors des matches décisifs contre les Maldives puis le Qatar, leader du groupe et pays hôte du Mondial-2022.

La CFA assure vouloir "continuer à chercher avec prudence et professionnalisme un sélectionneur dans la perspective d'un développement à long terme du football chinois".

Le chef de l'Etat, Xi Jinping, un grand amateur de ballon rond, ne cache pas son ambition de faire de la Chine une grande nation de football, à même d'accueillir voire de remporter une Coupe du monde.

L'ancien attaquant Gao a déjà entraîné l'équipe de Chine de 2009 à 2011. Perrin (59 ans) avait été recruté il y a deux ans, avec l'espoir que l'ancien entraîneur de Marseille (2002-2004) et de Lyon (2007-2008) puisse mener le pays à sa première Coupe du monde depuis 2002.

bfc/slb/rr/dhe