NOUVELLES
03/02/2016 02:20 EST | Actualisé 03/02/2017 00:12 EST

Chine: prison pour 14 responsables après 146 morts dans l'explosion d'une usine

Des tribunaux chinois ont condamné 14 officiels et responsables d'une entreprise à des peines de prison ferme pour l'explosion accidentelle d'une usine qui avait tué 146 ouvriers en 2014, a annoncé l'agence Chine nouvelle mercredi.

La déflagration avait été provoquée par la combustion de poussière métallique au sein d'un atelier de polissage d'enjoliveurs dans la ville de Kunshan (est), près de Shanghai.

Une enquête officielle avait conclu que l'usine, qui travaillait notamment pour le constructeur américain General Motors, avait bafoué les règles de sécurité.

Chine nouvelle a déclaré que cinq tribunaux ont condamné un total de 14 personnes à des peines allant de 3 à 7 ans et demi d'emprisonnement.

Parmi elles se trouvent le propriétaire et des hauts responsables de l'entreprise Kunshan Zhongrong Metal Products, où s'était produite l'explosion.

Des officiels gouvernementaux en charge de la prévention des incendies, de la sécurité au travail et de la protection environnementale ont également été condamnés à des peines de prison.

Aucun nom n'a cependant été annoncé, ni aucune condamnation individuelle.

L'explosion à l'usine de Kunshan avait également fait 114 blessés et provoqué des dégâts estimés à plus de 46 millions d'euros, selon Chine nouvelle.

Les accidents industriels sont fréquents en Chine, où les normes de sécurité sont souvent négligées par les entreprises pour réaliser des économies, certains patrons d'usines n'hésitant pas à corrompre des officiels afin d'échapper aux contrôles.

Fin décembre, un spectaculaire glissement de terrain à Shenzhen (sud), provoqué par l'accumulation illégale de terre de chantiers, avait entraîné la mort d'au moins 73 personnes.

Et en août dernier, d'énormes explosions de produits chimiques avaient ravagé un quartier de Tianjin (nord), faisant au moins 165 morts, l'un des accidents industriels les plus meurtriers de ces dernières années en Chine.

bxs-ehl/ple/ros