NOUVELLES
01/02/2016 10:19 EST | Actualisé 01/02/2017 00:12 EST

USA: un juge inculpé pour une décharge électrique à un prévenu

Un juge américain devait se voir notifier lundi son inculpation pour avoir ordonné à l'adjoint d'un shérif d'infliger une décharge de 50.000 volts à un homme qu'il jugeait dans son tribunal.

Le magistrat Robert Nalley doit comparaître à 15H00 (20H00 GMT) devant un tribunal fédéral de l'Etat du Maryland, a annoncé la cour.

Selon la presse, il encourt un an de prison et 100.000 dollars d'amende, après avoir déjà été suspendu de ses fonctions. Il doit répondre d'une "atteinte aux droits sous couvert de la loi".

Le 23 juillet 2014, le juge Nalley présidait l'audience de jugement d'un Noir de 25 ans, Delvon King, poursuivi pour port illégal d'arme à feu.

Comme parfois aux Etats-Unis, le prévenu était équipé à la cheville d'un bracelet pouvant infliger une violente décharge électrique grâce à une commande à distance.

M. King a pris la parole sans autorisation pour lever un argument procédural, ce qui a déplu au juge qui, après lui avoir demandé de se taire, a ordonné à l'adjoint au shérif présent dans la salle d'activer l'appareil. Electrocuté, le prévenu a hurlé de douleur et s'est affaissé au sol.

Ce dispositif est pourtant censé n'être utilisé qu'en dernier ressort, si l'accusé tente de fuir ou attaque quelqu'un dans le tribunal.

Ce n'est pas la première fois que le juge Robert Nalley a des ennuis avec la justice: il avait été poursuivi en 2009 pour avoir dégonflé le pneu d'une voiture garée sur sa place réservée devant le tribunal.

seb/vog