NOUVELLES
01/02/2016 07:19 EST | Actualisé 01/02/2017 00:12 EST

Une forêt vierge de la Colombie-Britannique sera protégée à 85 % en permanence

VANCOUVER — Une forêt vierge de la Colombie-Britannique sera protégée de l'exploitation forestière en permanence à 85 pour cent, dix ans après que des plans eurent été élaborés pour sauvegarder l'endroit.

La forêt du Grand Ours, située au centre des côtes de la province, sera exploitée sur seulement 15 pour cent de son territoire, tandis que toute l'autre partie sera protégée en vertu d'un accord aux règlements stricts.

Jens Wieting, du Sierra Club, en Colombie-Britannique, estime que l'amélioration des relations entre le gouvernement provincial et les Premières Nations a permis de conclure cet accord.

Les forêts vierges sont rares dans les régions côtières tempérées, et selon M. Wieting, toutes les parties avaient la responsabilité de protéger l'écosystème de l'endroit, qui couvre 6,4 millions d'hectares.

La première ministre de la province, Christy Clark, annoncera les détails de l'accord lundi, à Vancouver.