NOUVELLES
01/02/2016 08:11 EST | Actualisé 01/02/2017 00:12 EST

Un huitième attaquant rappelé : les IceCaps sont-ils forts à ce point?

BILLET - Certains jours, les joueurs, les entraîneurs et les préposés à l'équipement du Canadien doivent avoir l'impression que l'organisation compte trois filiales dans la Ligue américaine.

Un texte de Martin Leclerc

Le week-end des étoiles étant chose du passé, l'équipe reprendra le collier lundi après-midi. Michel Therrien dirigera alors une séance d'entraînement à Philadelphie. Le CH et les Flyers croiseront le fer mardi dans la ville de l'amour fraternel.

À cette occasion, les joueurs du Tricolore auront une fois de plus la chance de fraterniser avec un nouveau coéquipier : l'attaquant Lucas Lessio. Ce dernier a été rappelé en compagnie de Sven Andrighetto pour parer aux blessures subies par Paul Byron et Daniel Carr.

Lucas Lessio (acquis en décembre des Coyotes de Phoenix contre Christian Thomas) est le onzième joueur et le huitième attaquant rappelé par le Canadien cette saison.

Vous avez bien lu. Huit attaquants différents ont été rappelés des IceCaps de Saint-Jean cette saison. Vous ne trouvez pas que ça fait beaucoup?

***

Depuis le mois d'octobre, le Canadien n'a pourtant pas été malmené outre mesure par les blessures. Avec 102 matchs ratés pour cause de blessure (avant la pause des étoiles), la troupe montréalaise vient au 19e rang à ce chapitre dans la LNH.

Or, le CH a déjà rappelé plus de joueurs que durant toute la saison 2013-2014, alors que les réguliers de l'équipe s'étaient absentés pour un ronflant total de 273 rencontres.

Les IceCaps ne forment pourtant pas une puissance de la Ligue américaine. Ils n'ont remporté que quatre victoires durant tout le mois de décembre et ont été limités à quatre gains durant tout le mois de janvier. Leur fiche au cours des deux derniers mois : 8-16.

Comment expliquer que Christian Thomas, Jacob De La Rose, Michael McCarron, Sven Andrighetto, Daniel Carr, Bud Holloway, Charles Hudon et Lucas Lessio aient tous été jugés aptes à venir prêter main-forte au CH au moment où l'équipe traversait l'une des pires séquences de son histoire?

Parmi eux, seul Daniel Carr est parvenu à contribuer et à faire une différence. Les autres n'ont fait que passer, le temps de remplir un chandail ou de se soumettre à une première audition dans la grande ligue.

Normalement, les organisations dont la hiérarchie est claire identifient un ou deux attaquants et un ou deux arrières qui sont systématiquement rappelés en cas de blessure.

Par exemple, les joueurs réguliers des Red Wings de Détroit ont raté 189 matchs depuis le début du calendrier, mais seulement trois joueurs ont été rappelés des mineures pour combler ces pertes.

Chez le Canadien, le grand nombre d'attaquants rappelés des IceCaps cette saison constitue un autre voyant lumineux rouge annonçant que quelque chose cloche.

Lorsqu'on rappelle un joueur des ligues mineures, ça signifie que le grand club est en difficulté. Or, si votre bassin de candidats est assez vaste pour vous permettre de piger le nom de l'heureux élu dans un chapeau, c'est un peu comme si vous ne rappeliez personne.