NOUVELLES
01/02/2016 07:35 EST | Actualisé 01/02/2017 00:12 EST

Un groupe perdu de lions est retrouvé dans un coin reculé de l'Éthiopie

JOHANNESBOURG, Afrique du Sud — Un groupe perdu de lions a été retrouvé dans un coin reculé d'un parc national en Éthiopie.

Il s'agit d'une rare bonne nouvelle pour une espèce dont la population est menacée à travers l'Afrique.

Les lions ont été repérés dans le parc national Alatash, dans le nord-ouest du pays, le long de la frontière avec le Soudan, a révélé par voie de communiqué la fondation environnementale britannique Born Free.

La présence des animaux, signalée par des habitants, a été confirmée par des traces et des images captées par des caméras cachées.

Des lions seraient aussi présents dans le parc soudanais de Dinder, qui est adjacent au parc Alatash. Cet écosystème supporterait entre 100 et 200 lions, dont 27 à 54 qui se retrouveraient dans le parc Alatash.

Le parc n'a jamais été visité par les touristes et il est extrêmement difficile d'accès pour une multitude de raisons.

On ne compterait plus que 20 000 lions sauvages en Afrique, comparativement à moins de 200 000 au milieu du siècle et à 500 000 au début des années 1900.

Ce déclin est attribué à la perte d'habitat et de proies et aux conflits avec les humains qui protègent leur bétail.