NOUVELLES
01/02/2016 10:23 EST | Actualisé 01/02/2017 00:12 EST

Trump-Cruz, Clinton-Sanders: deux courses serrées au caucus de l'Iowa

DES MOINES, Iowa — Le candidat républicain Donald Trump et le démocrate Bernie Sanders se croisent les doigts pour que l'enthousiasme de leurs rassemblements se traduise en victoires aux premiers caucus de l'investiture présidentielle, lundi en Iowa, alors que Ted Cruz et Hillary Clinton se fient à des méthodes sophistiquées pour faire voter les gens.

Les caucus signalent une nouvelle phase dans cette course à l'investiture qui a attisé et mis au grand jour les frustrations des Américains face à Washington et propulsé des candidats inattendus en tête des sondages.

Les candidats se verront attribuer les délégués de l'État de leur parti en fonction des votes récoltés aux caucus. Étant donné la population relativement faible de l'Iowa, un autre prix attendu ce soir est la publicité et les dons qui en découleront, à l'approche des primaires du New Hampshire et des autres votes.

L'Iowa n'est pas nécessairement représentatif du pays, notamment en raison de sa population peu diversifiée. Les deux derniers candidats républicains à y gagner un caucus, l'ancien gouverneur de l'Arkansas Mike Huckabee et l'ancien sénateur de la Pennsylvanie Rick Santorum, ont manqué de souffle durant le reste de la course. À l'opposé, la victoire surprise de Barack Obama en 2008 lui avait été très utile.

Après huit mois de campagne et plus de 200 millions $ US dépensés en publicité, la course est serrée dans les deux partis. Parmi les républicains, l'homme d'affaires milliardaire Donald Trump semble avoir une légère avance sur Ted Cruz, un sénateur texan.

Entre Hillary Clinton et Bernie Sanders aussi, la course est très serrée pour la nomination démocrate, ce qui n'est pas sans rappeler la défaite décevante de Mme Clinton en Iowa il y a huit ans.