NOUVELLES
01/02/2016 03:47 EST | Actualisé 01/02/2017 00:12 EST

Somalie: un enfant tué et six personnes blessées dans une attaque au mortier

Un enfant a été tué et six personnes blessées lundi dans une attaque aux obus de mortier près du palais présidentiel à Mogadiscio, la capitale de la Somalie, selon des sources officielles et des témoins.

Cinq obus ont été tirés près de la Villa Somalia, complexe ultra-sécurisé abritant la présidence somalienne et les bureaux du Premier ministre, selon ces sources.

"Il y a eu une attaque au mortier près du palais présidentiel, mais plusieurs des obus tirés ont frappé les quartiers environnants peuplés de civils. Un enfant innocent est décédé et plusieurs personnes ont été blessées", a déclaré un responsable de la police Abdirahman Siyad.

"Nous ne savons pas encore d'où provenait cette attaque", a-t-il ajouté.

"Deux obus ont atterri au nord du quartier présidentiel et trois autres aux alentours", a indiqué un témoin Abi Moalim Hussein, qui dit avoir vu "six civils blessés, certains grièvement". "Les obus ont touché des maisons occupées par des civils", a-t-il précisé.

L'attaque n'a pas été immédiatement revendiquée, mais les militants islamistes shebab, affiliés à Al-Qaïda, ont l'habitude de mener de telles opérations à Mogadiscio.

Les shebab, chassés depuis mi-2011 de Mogadiscio, puis de leurs principaux bastions du centre et du sud de la Somalie, contrôlent toujours de larges zones rurales, d'où ils mènent des opérations de guérilla et des attentats-suicides - parfois jusque dans la capitale somalienne - contre les symboles du fragile gouvernement somalien ou contre la force militaire de l'Union africaine en Somalie (Amisom) qui le soutient.

nur-cyb/fal/jhd