NOUVELLES
01/02/2016 08:56 EST | Actualisé 01/02/2017 00:12 EST

SFX, géant des festivals de musique électronique, se déclare en faillite

Le promoteur américain de festivals de musique électronique SFX Entertainment a demandé lundi a être placé sous la protection de la loi américaine sur les faillites après être parvenu à un accord avec ses créanciers pour restructurer 300 millions de dollars de dettes.

Organisateur de grands festivals comme le Tomorrowland en Belgique, l'un des principaux rendez-vous de musique électronique du monde, SFX Entertainment "est parvenu à un accord de soutien à la restructuration" avec certains de ses créanciers qui lui permettra "d'éliminer plus de 300 millions de dollars de dette", écrit le groupe dans un communiqué.

Cette opération ne perturbera pas l'organisation des festivals du groupe aux Etats-Unis comme dans le reste du monde, précise-t-il. Les filiales internationales de SFX Entertainment "ne sont pas concernées" par cet accord.

"Nous allons immédiatement commencer à chercher un nouveau PDG pour continuer à marquer la tendance dans le secteur florissant de la musique électronique", a assuré le PDG sortant et fondateur du groupe Robert Sillerman, qui restera au poste de président du conseil d'administration.

"Afin de permettre cette restructuration, SFX Entertainment a demandé aujourd'hui (lundi) à être placé" sous la protection de la loi américaine sur les faillites (Chapitre 11) auprès d'un tribunal fédéral du Delaware (est). Si la justice l'approuve, le groupe de créanciers injectera 115 millions de dollars pour le maintien des opérations de la société.

Ancien homme de radio, Robert Sillerman avait parié dans les années 1990 sur le potentiel des macro-festivals.

Il a d'abord fondé la société Live Nation Entertainment, devenu le plus grand promoteur de festivals du monde puis relancé en 2012 SFX Entertainment, pariant cette fois spécifiquement sur le secteur de la musique électronique qui draine des foules immenses.

La société avait commencé par racheter Beatport, une plateforme de vente de musique en ligne spécialisée dans la musique électronique avant notamment de racheter plusieurs festivals, dont Tomorrowland en Belgique, de lancer sa version TomorrowWorld et de reprendre le festival Electric Zoo à New York.

En 2014, SFX a racheté 50% du capital de Rock in Rio, un festival né au Brésil et devenu géant mondial, et a lancé Rock in Rio USA à Las Vegas.

sct/elc/vog