NOUVELLES
01/02/2016 14:15 EST | Actualisé 01/02/2017 00:12 EST

Mercato - Les Anglais s'activent, la Chine prend de l'envergure

Dans un marché des transferts d'hiver plutôt calme, ce sont surtout les clubs anglais menacés par la relégation et le marché chinois qui se sont montrés actifs, avec comme principal gros coup, une annonce: l'arrivée de Pep Guardiola à Manchester City l'été prochain.

ANGLETERRE

C'est le nom le plus ronflant du marché des transferts cet hiver, mais il faudra attendre l'été pour que la mutation soit effective: Pep Guardiola, actuel entraîneur du Bayern Munich, sera sur le banc de Manchester City à partir de l'été 2016 et pour trois saisons, en remplacement du Chilien Manuel Pellegrini. Pour le reste, les deux clubs de Manchester n'ont pas bougé d'un iota après un mercato d'été bien garni.

Chelsea s'est bien fait prêter le buteur brésilien Pato et Arsenal a recruté le milieu égyptien Mohamed Elneny à Bâle, mais les principaux acteurs de ce marché ont plutôt été ceux qui luttent pour ne pas être relégués, ce qui les priverait des nouveaux droits TV anglais.

Newcastle a déboursé 38 millions d'euros pour les internationaux anglais Jonjo Shelvey et Andros Townsend ainsi que le Sénégalais de Bordeaux Henri Saivet, et s'est aussi fait prêter Seydou Doumbia par la Roma. Sunderland est allé pêcher en France avec Lamine Koné (Lorient, 6 M EUR) et Wahbi Khazri (Bordeaux, environ 10 M EUR), pendant que Norwich a investi 25 M EUR sur Steven Naismith (Everton), Timm Klose (Wolfsburg) et Ivo Pinto (Zagreb).

Mais le plus gros transfert est à mettre au crédit de Stoke, qui a engagé dans les dernières heures du mercato l'ancien Marseillais Giannelli Imbula, en échec à Porto. Le club portugais avait déboursé 20 millions d'euros cet été pour faire venir le milieu relayeur, il l'a revendu contre 24 millions d'euros six mois plus tard à l'actuel 9e de Premier League.

ESPAGNE

Le Barça marche sur l'Espagne depuis le début de la saison et n'a donc pas éprouvé le besoin de se renforcer. D'autant que la levée de sa sanction d'interdiction de recrutement lui a permis d'inscrire ses recrues estivales Arda Turan et Aleix Vidal.

Le Real Madrid s'est en revanche montré moins serein lors de ses six premiers mois, mais seul le poste d'entraîneur a changé: Rafael Benitez a été démis au profit de Zinédine Zidane. L'entraîneur français s'est dit satisfait de son effectif et le seul mouvement s'est fait dans le sens des départs, avec le prêt de l'ailier russe Denis Cheryshev à Valence.

L'Atletico Madrid a en revanche recruté deux milieux argentins, Matias Kranevitter (8 M EUR, River Plate) et Augusto Fernandez (environ 6 M EUR, Celta Vigo), venu pallier la longue blessure du Portugais Tiago (tibia).

ITALIE

Le transfert le plus spectaculaire est sans doute celui d'Eder, passé de la Sampdoria à l'Inter Milan. Né au Brésil, il est l'un des meilleurs buteurs de Serie A (12 buts) et devrait être à l'Euro avec l'Italie.

A la Roma, Gervinho est parti en Chine. Juan Iturbe a filé à Bournemouth et Ashley Cole a résilié son contrat. Le nouvel entraîneur Luciano Spalletti a obtenu deux renforts: le défenseur bosnien Ervin Zukanovic et l'attaquant Stephan El Shaarawy, en échec à Monaco.

FRANCE

Monaco a été l'un des plus actifs sur le marché des transferts en attirant un nom, le buteur brésilien Vagner Love. L'ASM a aussi attiré son compatriote Jemerson, un jeune défenseur central. La star du mercato français a en revanche choisi un club pas réputé pour ses folies sur le marché des transferts: l'international français Mathieu Debuchy s'est engagé six mois en prêt à Bordeaux, en vue de l'Euro-2016.

Le PSG n'a pas bougé - il marche beaucoup trop bien pour changer, Lyon a allégé sa masse salariale en se séparant de joueurs indésirables tandis que le rival marseillais a recruté l'international écossais Steven Fletcher (prêté par Sunderland) pour épauler Michy Batshuayi. Sa seule recrue avec Florian Thauvin, en prêt sans option d'achat de Newcastle.

ALLEMAGNE

En Allemagne, pas de grand nom dans les arrivées, ni dans les départs. La principale sensation vient du retour de Kevin Grosskreutz en Allemagne: après un automne sans jouer à Galatasaray, l'ex-défenseur de Dortmund, a rejoint Stuttgart. Le Bayern Munich n'a pas bougé, malgré la blessure de son défenseur Jerome Boateng.

CHINE

Le milieu brésilien de Chelsea Ramires au Jiangsu Suning (estimation du transfert: 28 millions d'euros), l'ailier ivoirien de l'AS Rome, Gervinho, au Hebei China Fortune (18 ME), et le Colombien Fredy Guarin de l'Inter Milan au Shanghai Shenhua (13 ME): les clubs chinois se sont montrés particulièrement actifs lors de ce mercato d'hiver.

Un mouvement de fond puisque selon Fifa TMS, qui enregistre les transferts internationaux entre clubs, la Chine avait déjà "accru les montants totaux dépensés de 65,4%" entre 2014 et 2015, de 101,8 millions de dollars (93,3 millions d'euros) à 168,3 millions de dollars (154,3 millions d'euros).

cd-jed-stt-sg/cda/tba