NOUVELLES
01/02/2016 07:40 EST | Actualisé 01/02/2017 00:12 EST

Le procès de deux hommes pour le meurtre de Tim Bosma a commencé à Hamilton

HAMILTON — Les hommes accusés du meurtre d'un résidant de Hamilton qui a disparu après qu'il les eut emmenés pour un essai routier de sa camionnette, il y a près de trois ans, ont plaidé non coupable.

Dellen Millard, de Toronto, et Mark Smich, de Oakville, en Ontario, ont tous les deux été accusés du meurtre prémédité de Tim Bosma.

M. Bosma avait quitté sa maison le 6 mai 2013 et n'a jamais été revu vivant; son corps a été retrouvé brûlé au point d'être méconnaissable plus d'une semaine après.

Sept hommes et sept femmes ont été choisis pour constituer le jury, un processus qui a pris un peu plus d'une semaine.

Le juge Andrew Goodman a déclaré au jury que le procès devrait durer quatre mois et leur a donné un résumé de leurs responsabilités pendant environ 45 minutes, lundi, dans une salle de cour bondée de Hamilton remplie surtout par la famille et les amis de M. Bosma.

Le juge a répété à plusieurs reprises que les accusés étaient présumés innocents et qu'ils commençaient ce procès avec un dossier vierge. Il a aussi précisé aux membres du jury qu'ils devaient décider de l'issue du procès contre chaque accusé individuellement.

«Vous n'avez pas à prendre la même décision pour les deux», a dit le juge Goodman.

La femme de M. Bosma, Sharlene, avait dit au revoir à son mari ce soir-là vers 21h20.

Elle a déclaré aux journalistes quelques jours plus tard que son mari lui avait dit avec un sourire aux lèvres qu'il serait rapidement de retour. Lorsqu'elle n'a pas eu de nouvelles de lui après une heure, elle a appelé la police.

Le lendemain matin, de vastes recherches ont été entreprises.

M. Bosma n'avait que 32 ans au moment de sa mort et avait une fillette.

Selon la police, un homme lui avait téléphoné pour organiser un essai routier de sa camionnette qui avait été mise en vente en ligne.