NOUVELLES
01/02/2016 04:16 EST | Actualisé 01/02/2017 00:12 EST

Le grand patron d'Amaya annonce son intention de racheter l'entreprise

MONTRÉAL — Le président et chef de la direction d'Amaya, David Baazov, a annoncé lundi son intention de présenter une proposition afin de racheter la société québécoise spécialisée dans le jeu en ligne.

Dans le cadre d'une offre entièrement en espèces, celui-ci ainsi qu'un groupe d'investisseurs ont l'intention de proposer d'acheter les actions au prix de 21 $ chacune, ce qui représente une prime de 40 pour cent comparativement au cours de clôture du titre, vendredi dernier, à la Bourse de Toronto.

Pour sa part, le conseil d'Amaya a mis sur pied un comité spécial d'administrateurs indépendants, présidé par son administrateur indépendant principal Dave Gadhia, afin d'étudier toute proposition pouvant être soumise.

L'entreprise qui détient notamment les marques PokerStars et Full Tilt Poker n'a pas fourni de raisons expliquant la démarche de M. Baazov.

L'action d'Amaya (TSX:AYA), qui se négociait à plus de 31 $ en novembre dernier, a piqué du nez après que la compagnie eut abaissé ses prévisions pour l'exercice 2015.

La semaine dernière, le titre de la société a touché un creux des 52 dernières semaines, à 13,73 $, avant de terminer la semaine à 14,99 $ sur le parquet torontois.