NOUVELLES
01/02/2016 09:05 EST | Actualisé 01/02/2017 00:12 EST

Des employés en grève du «Halifax Chronicle Herald» lancent un site Internet

HALIFAX — Alors que la grève dans la salle de nouvelles du «Halifax Chronicle Herald» entre dans sa deuxième semaine, les employés ont érigé un site de nouvelles en ligne pour que leur nom et leur travail restent dans l'actualité.

Le site «LocalXpress» a été lancé samedi par les travailleurs représentés par le syndicat des typographes d'Halifax.

Le vice-président du syndicat Francis Campbell a affirmé que l'idée était de rappeler au public que les journalistes étaient toujours motivés et aptes à livrer des nouvelles de qualité.

Le syndicat espère percevoir des contributions quotidiennes de ses membres qui effectuent du travail bénévole.

L'intention des employés n'est pas de concurrencer leur journal, selon M. Campbell, puisque de toute façon, ils n'auraient pas les ressources pour le faire. Ils veulent simplement continuer de travailler pour montrer au public ce qu'ils sont capables d'accomplir.

Les 61 employés de la salle de nouvelles sont en grève depuis le 23 janvier.

Le syndicat conteste une série de concessions demandées par l'employeur, qui dit devoir composer avec les défis économiques de l'industrie des journaux. Les patrons voudraient notamment diminuer les salaires, augmenter les heures de travail et modifier les prestations de retraite.