NOUVELLES
31/01/2016 09:46 EST | Actualisé 31/01/2017 00:12 EST

Tournoi - Fiche d'identité: Ecosse

ÉCOSSE

Entraîneur: Vern Cotter (NZL, depuis mai 2014)

Capitaine: Greg Laidlaw (30 ans, 46 sélections, demi de mêlée, Gloucester/ENG)

Palmarès: 14 victoires

3 Grands Chelems (1925, 1984, 1990)

Tournoi-2015: 6e (0 victoire, 5 défaites)

Le contexte. Après un Tournoi-2015, le premier depuis l'arrivée aux commandes de Vern Cotter, décevant, lors duquel elle a récolté la Cuillère de bois, l'Ecosse s'est ressaisie pendant la Coupe du monde. Elle a ainsi été à deux doigts et une décision arbitrale contestée de réussir l'exploit d'éliminer en quarts de finale l'Australie, future finaliste (34-35), mais a, au final, entretenu sa réputation de perdant magnifique. Sur la dynamique de la Coupe du monde, elle voudra s'en débarrasser lors de ce Tournoi où, plus puissante et toujours aussi joueuse, elle pourrait jouer les troubles-fête malgré un calendrier compliqué (trois déplacements, réceptions de l'Angleterre et de la France).

Le joueur à suivre: Mark Bennett. Ce doit être l'année de la confirmation pour le centre de Glasgow (22 ans), révélation de la saison dernière, où il a été appelé pour la première fois en sélection (en novembre 2014). D'un gabarit plutôt modeste pour un centre au niveau international (1,83 m pour 89 kg), il compense par une vista hors pair qui lui permet de marquer un essai une fois toutes les deux sélections (six en 13 sél.).

L'objectif. Greg Laidlaw (capitaine): "La clé, c'est le début du tournoi, il ne faut pas voir au-delà. Il faut bien se préparer, se concentrer sur nous-mêmes, sur les choses simples que l'on sait bien faire et s'assurer que l'on est prêt. Cette équipe a encore d'autres choses à montrer. On a besoin que les petits détails basculent de notre côté, mais cela fait longtemps que l'on n'a pas senti autant d'excitation autour de l'équipe. L'Ecosse peut gagner le Tournoi. Personne ne sait comment le Tournoi va évoluer. Il faut être en confiance, c'est probablement quelque chose que l'on a retenu du passé. On doit jouer libéré et la nature de ce groupe tend vers ça."

L'équipe-type: Hogg - Maitland, Bennett, P. Horne, Seymour - (o) Russell, (m) Laidlaw (cap) - Hardie, Denton, Cowan - J. Gray, R. Gray - Nel, Ford, Dickinson

nk/pel