NOUVELLES
31/01/2016 04:38 EST | Actualisé 31/01/2017 00:12 EST

Italie/22e journée - La Juventus se promène et met la pression sur Naples

La Juventus Turin a poursuivi dimanche son incroyable série de victoires, la portant à 12 avec un succès 4-0 sur le terrain du Chievo Vérone qui lui permet de prendre provisoirement la tête du Championnat d'Italie en attendant le match de Naples contre Empoli.

Il suffira d'un match nul à Naples pour repasser devant et la première place de la Juventus est donc précaire. Mais elle est au moins symbolique : quadruple tenante du titre, la "Vieille Dame" plane actuellement sur la Serie A.

Avec 12 victoires d'affilée en championnat, 15 dans les compétitions italiennes, les Turinois sont dans une forme extraordinaire et c'est avec une vraie curiosité qu'on attend désormais leur huitième de finale de Ligue des Champions contre le Bayern Munich (23 février et 16 mars).

Dimanche, sur la pelouse du Chievo, les joueurs de Massimiliano Allegri ont dominé absolument tous les aspects du jeu, se montrant plus forts techniquement, physiquement et tactiquement.

Paul Pogba a largement participé à la fête avec une passe décisive pour Alex Sandro (61) et un but, celui du 4-0, inscrit sur une action personnelle (67).

Auparavant, Alvaro Morata avait inscrit les deux premiers buts (6, 40), après avoir déjà réalisé un doublé mercredi face à l'Inter Milan (3-0) en Coupe d'Italie.

A 14h00 GMT, Naples tentera donc de récupérer sa première place lors de la réception d'Empoli, l'ancien club de son entraîneur Maurizio Sarri. La Fiorentina (3e) sera de son côté en déplacement, face au Genoa.

Et en soirée, les regards se tourneront vers Milan où se tiendra le traditionnel "derby de la Madonnina" entre l'Inter et l'AC Milan.

Avec seulement cinq points pris en cinq matches, l'Inter a glissé à la quatrième place. Les Rossoneri sont eux toujours aussi irréguliers et ne parviennent pas à décoller de la 6e place.

Samedi, l'AS Rome (5e) avait enfin décroché sa première victoire depuis l'arrivée de Luciano Spalletti en remplacement de Rudi Garcia. Les Romains ont battu Frosinone (3-1), grâce notamment à un but de leur recrue Stephan El Shaarawy d'une belle talonnade de volée.

L'attaquant italien, qui n'a pas marqué le moindre but d'août à janvier en Championnat de France avec Monaco, a trouvé l'ouverture dès son premier match romain.

stt/es