NOUVELLES
31/01/2016 08:27 EST | Actualisé 31/01/2017 00:12 EST

Guy Bernardin: un tour du monde en 2018, en hommage à la "Longue Route" de Moitessier

Le navigateur franco-américain Guy Bernardin s'élancera en 2018 pour un tour du monde sans escale pour marquer le 50e anniversaire de la "Longue Route" de Bernard Moitessier, récit autobiographique de son périple pendant la première course autour du monde en solitaire.

Dans un entretien avec l'AFP, Bernardin - qui aura 74 ans en 2018 - a expliqué vouloir ainsi commémorer cette circumnavigation mythique de Moitessier, en 1968, qui a inspiré et fait rêver plusieurs générations de "voileux".

Bernardin invite à cette occasion tous les marins intéressés par ce projet à se joindre à lui, "dans l'esprit de Moitessier".

"Ce ne sera pas une course, a-t-il souligné. Juste le plaisir d'une compétition saine et naturelle entre navigateurs. Le règlement sera simplissime, sans contrainte. Sans prix non plus, d'ailleurs".

"Chaque marin sera libre de choisir son voilier", a poursuivi Bernardin, qui a déjà passé 6 fois le cap Horn et effectué 5 tours du monde à la voile. "Les bateaux devront toutefois être de série et mesurer entre 35 (10,6 m) et 52 (15,8 m) pieds".

"Chaque marin sera libre de choisir le jour de son départ, d'un port au nord du 45e degré de latitude nord, entre le 18 juin et le 30 septembre, a précisé Bernardin. Le retour se fera aussi dans un port situé au nord du 45e degré de latitude nord et qui sera déterminé ultérieurement".

"Afin de rendre un hommage à Bernard Moitessier, un rassemblement de voiliers aura lieu autour du 16 juin, date anniversaire de son enterrement, a-t-il ajouté. Parmi les activités prévues, il y aura une messe et une visite au cimetière du Bono, près de Vannes (Morbihan), où il repose".

"C'est un retour vers les vraies valeurs", a souligné Bernardin. "La récompense ultime d'avoir concrétisé un rêve et de s'être vaincu soi-même".

heg/dmk