NOUVELLES
29/01/2016 05:22 EST | Actualisé 29/01/2017 05:12 EST

Pascal et Kovalev ont fait les «bons garçons» à la pesée officielle (VIDÉO)

Après une semaine de promotion marquée par les insultes, Jean Pascal et Sergey Kovalev ont fait les choses d'une façon civilisée à la pesée officielle, vendredi.

Les deux boxeurs, qui s'affronteront samedi, au Centre Bell, pour les titres des mi-lourds de l'International Boxing Federation (IBF), de la World Boxing Association (WBA) et de la World Boxing Organization (WBO) - tous détenus par Kovalev - ont d'ailleurs aisément respecté la limite imposée de 175 livres.

Pascal (30-3-1, 17 K.-O.) a été le premier à monter sur le pèse-personne, affichant un poids surprenant de 174,3 livres, lui qui peine habituellement à faire le poids. Kovalev, toujours invaincu avec sa fiche de 28-0-1 et ses 25 K.-O., a ensuite affiché un poids de 174,6 livres.

Malgré son évidente forme physique et l'arrivée d'un nouvel entraîneur en Freddie Roach, bien peu d'observateurs accordent la moindre chance qui soit à Pascal.

«Ça va être difficile encore une fois pour Jean, a indiqué à regrets Lucian Bute, qui s'était incliné par décision unanime devant Pascal en janvier 2014. J'espère qu'il fera mieux qu'au premier affrontement. Il a changé d'entraîneur - il a un des meilleurs entraîneurs au monde présentement en Freddie - et je suis certain qu'ils ont établi une bonne stratégie. J'espère pour la boxe au Québec qu'il va faire mieux qu'en mars dernier. Mais ça va être dur: Kovalev est bon et il est bien préparé.»

Quand on lui a demandé de se risquer à une prédiction, Bute, presque gêné, a prédit une victoire au Russe.

«Je ne sais pas si va être plus long que la dernière fois, mais Kovalev va gagner. Ça va être une surprise si Jean l'emporte. Mais nous sommes là pour l'encourager.»

«Ce sera difficile pour Jean, a pour sa part admis Howard Grant, l'entraîneur de Bute, plus tôt cette semaine. Ce gars-là est une machine. C'est possiblement le meilleur au monde présentement avec (Gennady) Golovkin. C'est toute une commande.»

«C'est un vrai! On sait que c'est possiblement l'un des meilleurs de la planète livres pour livres présentement, a quant à lui déclaré Russ Anber, qui sera dans le coin de Pascal samedi. C'est quelqu'un qui dispose de tous les outils, qui boxe très bien. Mais Jean ne peut que mieux faire que lors du premier combat, alors que tout le monde dans son camp l'avait trouvé nonchalant et pas allumé comme il aurait dû l'être. Cette fois, il sera plus allumé, plus prudent, plus intelligent dans ses choix, car il connaît la bête qui se trouvera devant lui.»

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Soirée de boxe Pascal-Kovalev Voyez les images