NOUVELLES
29/01/2016 02:11 EST | Actualisé 29/01/2017 00:12 EST

Mondiaux-2016 - Un match Belgique - Pays-Bas, Van der Poel en favori

Le Néerlandais Mathieu van der Poel défend son titre mondial de cyclo-cross avec le statut de favori mais devra faire face aux spécialistes belges qui rouleront sur leurs terres, à Heusden-Zolder, devant plusieurs milliers de supporters.

Le parcours limbourgeois, sablonneux mais technique et roulant, convient aux qualités du petit-fils de Raymond Poulidor et fils d'Adrie van der Poel, qui s'était d'ailleurs imposé sur ce même tracé lors de la manche de Coupe du monde fin décembre dernier.

Le Néerlandais semble en outre être à son pic de forme après avoir manqué le début de saison en raison d'une opération à un genou à la sortie de l'été. La preuve : le coureur de 21 ans a remporté les deux dernières manches de Coupe du monde, le 17 janvier à Lignières-en-Berry en France, sous le regard ému de son grand-père, et le 24 dans la boue d'Hoogerheide aux Pays-Bas.

Le statut de favori des Mondiaux lui est toutefois contesté par le jeune Belge Wout Van Aert, âgé également de 21 ans, et qui aura l'avantage d'être soutenu par une majorité des 85.000 spectateurs attendus.

Vainqueur de la Coupe du monde, le Flamand a remporté 16 des 27 cyclo-cross qu'il a disputés cette saison. Moins doué techniquement que son adversaire néerlandais, Van Aert espère que la pluie, annoncée en abondance samedi et dimanche, durcira la course.

Pour le Belge Paul Herygers, ancien champion du monde (1994) devenu aujourd'hui consultant TV, "Van Aert devra tenter de s'accrocher à Van der Poel en espérant le battre au sprint. Mais ce sera compliqué".

- La dernière de Nys -

"Mathieu et Wout sont incontestablement les favoris", reconnaît le vétéran belge Sven Nys (37 ans). Si Nys, titré en 2005 et 2013, rêve de podium pour sa dernière participation aux Mondiaux, il sait que ses chances sont minces.

Ce sont davantage le Néerlandais Lars van der Haar et le Belge Kevin Pauwels qui devraient arbitrer le duel attendu entre Van Aert et Van der Poel.

"Je suis dans la forme de ma vie, affirme Pauwels (31 ans). Et le circuit de Zolder est mon préféré : c'est vallonné et rapide."

Le titre chez les Espoirs ne devrait pas échapper à la Belgique qui possède quatre candidats au titre avec Eli Iserbyt, Daan Hoeyberghs, Thijs Aerts et Quinten Hermans.

Chez les dames, en l'absence de la tenante du titre, la Française Pauline Ferrand-Prévôt, blessée au genou, la course sera très ouverte samedi. La Belge Sanne Cant, championne d'Europe en titre, ambitionne de décrocher un premier maillot arc-en-ciel.

bnl/es