NOUVELLES
29/01/2016 01:26 EST | Actualisé 29/01/2017 00:12 EST

Mercato - Bayern: pas d'achat de dernière minute, selon Rummenigge

Le Bayern Munich ne va pas se précipiter pour une solution de dernière minute à la longue indisponibilité de Jerome Boateng, a indiqué le patron Karl Heinz Rummenigge, vendredi, à trois jours de la fin du mercato hivernal en Allemagne.

"Il faut garder les nerfs solides. Les solutions de dernière minute, espérées soudainement par le public, ne nous aideraient pas", écrit Rummenigge dans le magazine du club avant la réception d'Hoffenheim dimanche.

Le patron fait remarquer que "les meilleurs joueurs ne sont pas libres en hiver", que les "transferts d'urgence coutent essentiellement de l'argent au club", que le Bayern "reste bien équipé défensivement" et qu'il faut "surtout faire confiance aux joueurs".

Touché aux adducteurs la semaine dernière à Hambourg (1-2), Boateng sera absent "un long moment" selon le club, jusqu'à trois mois selon la presse spécialisée allemande.

Mehdi Benatia également blessé, Pep Guardiola devra miser sur une charnière centrale inédite Badstuber-Martinez dimanche pour la 19e journée de championnat.

La passivité bavaroise dans le mercato hivernal s'explique peut-être aussi par le changement d'entraîneur à l'été, avec le passage de témoin entre Pep Guardiola et Carlo Ancelotti.

Rummenigge assure au passage que Guardiola aura "jusqu'à son dernier jours de travail le soutien de tous ceux qui ont quelque chose à dire au FC Bayern".

La veille, le magazine spécialisé Kicker, citant un joueur resté anonyme, annonçait que l'ambiance au sein de l'équipe n'était "pas bonne", une situation qui serait liée aux nombreuses blessures qui handicapent le club mais aussi le rapport entre le coach et son groupe.

le Catalan, qui tient à quitter la Bavière avec des titres, aurait mis la pression sur ses joueurs en leur réclamant plus de professionnalisme et une condition physique exemplaire.

S'il a félicité son groupe après la victoire (2-1) arrachée à Hambourg, "Pep" a toutefois ajouté: "on aurait pu se faciliter la tâche si on avait été super affuté".

sid-sg/dhe