NOUVELLES
29/01/2016 11:04 EST | Actualisé 29/01/2017 00:12 EST

Les représentants des délégations aux pourparlers de paix sur la Syrie

Des groupes clés de l'opposition syrienne vont envoyer une délégation pour les pourparlers de paix sous l'égide de l'ONU à Genève, où se trouvait déjà vendredi les représentants du régime de Bachar al-Assad.

Le gouvernement est représenté par l'ambassadeur de Syrie à l'ONU, Bachar Jaafari, accompagné par des diplomates et des avocats. Le vice-ministre des Affaires étrangères Fayçal Moqdad les supervisera depuis Damas.

La délégation de l'opposition, composée notamment de représentants de la Coalition nationale syrienne et de plusieurs factions armées, a nommé Mohamed Allouche, un chef rebelle islamiste prosaoudien, comme négociateur en chef et Assaad al-Zoabi, un déserteur, comme chef de la délégation.

GOUVERNEMENT

- Bachar Jaafari -

Né à Damas en 1956, Bachar Jaafari a débuté sa carrière au ministère syrien des Affaires étrangères en 1980.

Il y a occupé de multiples postes, dont celui de représentant de la Syrie à Genève, avant d'être nommé représentant permanent à l'ONU en 2006.

M. Jaafari a été négociateur en chef du régime lors des derniers pourparlers de paix à Genève début 2014 et a dirigé une délégation du gouvernement qui a rencontré plus tard certains groupes de l'opposition à Moscou.

En mars 2014, les autorités américaines lui ont interdit de se déplacer au delà d'un rayon de 40 kilomètres autour de New York.

Diplômé en sciences politiques de l'université de la Sorbonne à Paris, M. Jaafari est marié à une Iranienne et parle couramment le farsi, le français et l'anglais.

- Fayçal Moqdad -

Fayçal Moqdad est né en 1954 dans le sud de la Syrie.

Après un doctorat en littérature anglaise, il est entré dans la diplomatie en 1994. L'année suivante, il a intégré la mission syrienne aux Nations unies et est devenu représentant permanent à l'ONU en 2003.

Trois ans plus tard, il est rentré à Damas où il a été nommé vice-ministre des Affaires étrangères.

Alors que les négociations de Vienne battaient leur plein en octobre 2015, il avait rejeté l'idée d'une "période de transition" en Syrie.

Selon une source proche du gouvernement, M. Moqdad suivra le début des négociations depuis Damas, où il est resté pour des raisons de santé.

OPPOSITION

- Mohamed Allouche -

Mohamed Allouche, né en 1970 à Douma, près de Damas, a étudié le droit islamique dans la capitale avant de se rendre à Médine, en Arabie saoudite.

Ancien membre du Conseil national syrien, il fait partie du bureau politique du groupe armé rebelle Jaïch al-Islam. Soutenu par l'Arabie saoudite, le mouvement d'inspiration salafiste est hostile au groupe jihadiste Etat islamique (EI) et contrôle la plus grande partie de la banlieue est de Damas.

Il est le cousin de Zahrane Allouche, chef de Jaïch al-Islam, tué par un raid du régime fin 2015.

- Assaad al-Zoabi -

Assaad al-Zoabi est né en 1956. Il a rejoint l'académie de l'armée de l'air en 1974 puis a gravi les échelons jusqu'à devenir général de brigade.

M. Zoabi a déserté l'armée de l'air en août 2012 et s'est enfui en Jordanie, d'où il a commencé à servir comme conseiller militaire auprès des groupes rebelles.

Il apparaît régulièrement à la télévision comme analyste militaire.

cmk-rou/ram/vl